Se préoccuper du respect des droits fondamentaux de celles et ceux qui travaillent sur le lieu de résidence de leur employeur

Au Canada, on impose à certaines travailleuses et travailleurs domestiques de maison et de ferme un statut légal au pays dépendant d’un (ou plusieurs) employeur(s) spécifique(s), et parfois de plus différentes barrières à l’unification familiale et à l’accès au statut légal permanent. Grâce à son projet juridique Brisons les Chaînes, ainsi qu’aux activités de recherche et d’éducation/plaidoyer qui y sont associées, les membres de l’ADDPD travaillent actuellement à l’abolition des obstacles étatiques au droit de changer librement d’employeur.