Accueil

Se préoccuper du respect des droits fondamentaux de ceux et celles qui travaillent sur le lieu de résidence de leur employeur

Les travailleuses et travailleurs domestiques de maison et de ferme font, depuis plusieurs siècles, partie intégrante de la réalité canadienne, tant en milieux urbains que ruraux/agricoles. Cependant, ils sont parfois intégrés au pays sous statut légal subordonné à la volonté de leur employeur. Grâce à ses activités de recherche, d’éducation et de promotion des droits, l’ADDPD travaille à faire abolir les obstacles étatiques à l’exercice du droit de ne pas être tenu en condition de servitude pour toutes les travailleuses et travailleurs domestiques au Canada et ailleurs dans le monde.